Les garanties minimales d’une assurance auto

L’intérêt pour une personne de souscrire à une formule d’assurance particulière est essentiellement de se protéger contre tous les éventuels accidents. Cela lui permet alors de profiter de certaines garanties, couvertures ou indemnisations de la part de l’assureur. Souscrire un contrat d’assurance auto est également possible pour jouir des mêmes intérêts en cas de dommage ou sinistre. La formule choisie dépend entièrement de vos attentes et du budget disponible pour supporter les cotisations et charges financières qui en découlent.

Qu’entend-on par garantie minimale ?

La garantie minimale n’est autre que la responsabilité civile ou l’assurance dite « au tiers » pour une voiture. Il s’agit d’une assurance qui couvre les dégâts corporels et matériels causés par un véhicule. Dans ce cas précis, le conducteur qui est à l’origine de l’accident n’est pas tout indemnisé malgré les dommages subis. Il se peut qu’il soit une personne autre que le conducteur du véhicule. Voilà pourquoi, les garanties minimales d’une assurance auto sont mises à la connaissance des usagers pour leur faire comprendre les spécificités et fonctionnements ainsi que l’utilité de cette option. L’assureur du conducteur responsable de l’accident se charge de l’indemnisation et du remboursement des dépenses occasionnées par l’accident.

Les dommages non concernés par les garanties minimales d’une assurance auto

Un véhicule peut être en état de rouler dans des endroits où il est possible de se déplacer. Pourtant, en se référant à la souscription faite par le propriétaire, des dommages ne sont pas concernés par les garanties minimales d’une assurance auto. Ce sont notamment les dommages subis par la voiture assurée. La couverture profite seulement aux passagers et pas au conducteur même si celui-ci est également blessé. Elle ne concerne en aucun cas les dégâts qui surviennent dans une route ou un circuit privé auquel le grand public n’a pas accès. Il en est de même des autres biens matériels ou des animaux en possession du conducteur. Les professionnels en train de réparer ou de contrôler des installations techniques ne sont pas aussi couverts.

Les garanties essentielles d’une assurance auto

En matière d’assurance, un minimum obligatoire est imposé à toute personne possédant un véhicule automobile. Si dans ce cas, des dommages ont été subis par des tiers, la responsabilité civile du conducteur est concernée. Elle couvre les dégâts corporels et matériels endurés par les autres passagers, piétons, conducteurs, etc. Toutefois, la protection du conducteur est assurée si une souscription a été faite en vue de sa garantie personnelle. La prise en charge des frais médicaux est par exemple, prévue par ce contrat en matière de garanties minimales d’une assurance auto. D’autres garanties méritent d’être soulevées comme le cas de la garantie vol, la garantie incendie et la garantie bris de glace.

L’assurance auto, une obligation ?
La souscription en ligne d’une assurance auto : comment ça marche ?